Massages, vous avez dit massages ?

Le mot massage recouvre diverses pratiques. Il s’agit ici de massages bien-être, pour être bien détendu, bien dans sa tête et bien dans son corps, … en un mot, heureux. Les massages bien-être répondent à la charte de la Fédération Française de Massage Bien-Etre (FFMBE).

Un bon massage c’est quoi ?

Un bon massage, c’est un massage adapté à celui qui le reçoit. Lui seul sait si ce qu’il reçoit lui convient ou pas. C’est au masseur de s’adapter, dans les limites de ses compétences et de ses règles d’éthique.

Ceci étant, un massage est caractérisé par sa vitesse, sa pression, les zones massées et la qualité du toucher. Généralement un bon massage est varié, plutôt lent pour laisser au corps le temps d’intégrer ce qu’il reçoit.

A côté de ces aspects techniques, ce qui compte aussi dans un massage c’est la qualité de présence du masseur.

Le toucher est le seul sens indispensable à la vie

Nous avons cinq sens. Un bébé peut survivre aveugle, sourd, sans sentir les odeurs ou les goûts, mais il ne survivra pas s’il n’est pas touché. A l’âge adulte, une personne non touchée devient dépressive ou agressive. La bonne nouvelle, c’est que c’est réversible. Avec des massages et un toucher bienveillant on peut se réapproprier son corps, réinvestir le plaisir d’être touché et la joie de vivre.

La peau est notre plus grand organe. Elle mesure 2 à 3 m² pour 3 à 5 kg. Il est important de prendre soin d’elle et de la masser régulièrement.

Le massage :

– détend les muscles

Quelle que soit la technique utilisée (californien, suédois, lomi-lomi, …), le massage bien-être va réchauffer les muscles, les assouplir et libérer les tensions. Le massage va évacuer les toxines accumulées dans les muscles. Il donne de la liberté, de la fluidité dans les mouvements et l’envie de bouger.

– augmente la production d’hormones bienfaisantes

Le massage permet aussi la détente psychologique car le corps massé produit des hormones : l’endorphine (hormone du bien-être), la sérotonine (antidépresseur), la dopamine (hormone du désir), l’ocytocine (hormone de l’Amour). Il diminue le cortisol (hormone du stress). Retenez juste que ces hormones influencent votre état d’esprit et votre moral. Quand certaines hormones sont présentes, vous allez vous sentir plus en forme, joyeux … et la vie vous sourira.

– équilibre le système nerveux

Notre système nerveux est composé de deux parties : l’orthosympathique et le parasympathique :

  • l’orthosympathique commande les muscles d’action. Il fonctionne en cas de stress pour canaliser notre énergie vers l’action, le combat, l’efficacité, la performance… c’est-à-dire presque tout le temps dans notre monde occidental. A l’origine, c’était bien pratique pour réagir ponctuellement en situation d’urgence, face à un lion par exemple. Aujourd’hui, nous n’en aurions théoriquement plus besoin mais le corps est en permanence en situation de stress, même en vacances. Il n’est presque jamais au repos et il s’use plus rapidement.
  • le parasympathique fonctionne le reste du temps (c’est-à-dire presque jamais si on n’y prend pas garde) pour réparer le corps. Il commande la respiration, les battements du cœur, l’élimination des déchets par le foie ou les reins, ….

Pour résumer, le massage va activer votre système nerveux parasympathique et permettre à votre corps de se reposer, de se régénérer, de se réparer.

Avertissements

« Les praticiens de la FFMBE ayant comme intention et finalité le bien-être de la personne, les techniques pratiquées en l’absence de diagnostic et de traitement thérapeutique, ne s’apparentent en rien, ni dans les contenus ni dans les objectifs, à la pratique de la masso-kinésithérapie, ainsi qu’à toute pratique médicale. »